Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 19:38

Version:1.0 StartHTML:0000000226 EndHTML:0000011609 StartFragment:0000002473 EndFragment:0000011573 SourceURL:file://localhost/Users/richard/Desktop/La%20collection%20%C2%AB%C2%A0grands%20d%C3%A9tectives%C2%A0%C2%BB.doc

La collection « grands détectives »

 

Ceci n’est pas une publicité. Il se trouve que j’ai dû, pour poser un parquet, déplacer quelques centaines de volumes au format poche, et qu’en attendant un nouveau rangement les 10/18 restent les plus accessibles. Je compléterai plus tard avec les grands auteurs de thrillers de chez Pocket et du Livre de Poche.

Voyez aussi, pour d’autres œuvres romanesques concernant l’Antiquité, les pages intitulées 02 ou L2/L4/02 sur ce blog.

L’un des ressorts qui font l’intérêt (donc les ventes) des œuvres romanesques à destination du grand public est l’exotisme. Exotisme dans le temps comme dans l’espace. J’ai tenté d’expliquer voici deux semaines que les romans et films sur le Far-West, puis les detective stories façon Agatha Christie, les romans noirs qui ont fait le succès du Masque (Chase, Chandler…), la partie space opera de la « science-fiction », sont des filons qui se sont épuisés pour avoir été trop pillés. Jean-Claude Zylberstein a eu le mérite de découvrir des écrivains qui, utilisant ou non les techniques du thriller (lesquelles, rappelons-le, remontent à Alexandre Dumas, Eugène Sue, Michel Zévaco…), situent les aventures dans un contexte exotique. La bande dessinée, de Tintin à Murena en passant par le génial Hugo Pratt ou Druillet, obéit à la même exigence avec des contraintes accrues.

Je vous livre ici, rapidement, un inventaire incomplet des auteurs de la série « Grands détectives ». Je suis un plan basique (il serait trop difficile de faire passer un tableau sur le blog) : auteur, localisation spatio/temporelle, type de détective, détails.

 

Danila Comastri Montanari. Rome et Italie, époque de Néron. P. Aurelius Statius, patricien épicurien, son amie Pomponia, son serviteur Castor. Assassinats plus ou moins politiques.

Anne de Leseleuc. Marcus Aper, avocat cité par Tacite, et son fidèle esclave Nestor. Gaule et Italie, époque de Trajan.

Paul Doherty. Amerotkè, juge principal de Thèbes. Égypte, époque d’Hatchepsout, premier femme pharaon. Intrigues de cour sanglantes.

Paul Doherty. Série Alexandre le Grand. Cour d’Alexandre et conquête de la Perse. Margaret Doody. Attique, IVe siècle. Aristote mêlé à diverses intrigues.

Anton Gill. Huy, scribe. Égypte, époque de Tout-ank’Âmon. Très attentif aux textes rituels. Kerry Greenwood. Australie, années 20. Phryne Fisher, pilote d’avion et de voiture, mondaine et nymphomane.

Lauren Haney. XVIIIe dynastie d’Égypte. Bak, chef de la police des déserts.

Claude Izner (pseudo de deux bouquinistes parisiennes). Victor Legris, libraire dans le VIe, son grouillot Joseph Pignot, son associé/gendre japonais et sa fille peintre. Paris à l’époque d’Anatole France et de Zola.

Lilian Jackson Brown. Province anglaise. Jim Qwilleran, journaliste et héritier d’une grosse fortune. Ce sont ses chats qui lui donnent la solution des énigmes.

H. Kemelmann. Boston. Rabbi David Small. Intrigues dans la communauté juive des USA.

David Liss. Amsterdam au XVIIIe siècle. Coups de bourse autour de l’importation du café.

Alexander McCall Smith. Botswana actuel. Mma Ramotswe, cuisinière et policière d’occasion.

John Maddox Roberts. Rome pendant les guerres civiles. D. Caecilius Metellus, cadet d’une grande famille. Toutes les intrigues de la fin de la république.

Ngaio Marsh. Angleterre des années 50. Roderick Alleyn, dandy.

Magdalen Nabb. Carabiniere Guarnaccia. Florence, après-guerre.

Iain Pears. Italie et Europe modernes. Autour du trafic des œuvres d’art.

Anne Perry. Londres à l’époque victorienne. William Monk, chef d’une brigade fluviale. Atmosphère glauque des bas-quartiers. 15 volumes traduits ; je ne connais pas la série précédente de 24 volumes Charlotte et Thomas Pitt, qui d’après les titres concerne aussi Londres.

Ellis Peters. Angleterre médiévale. Frère Cadfael. Peters a également écrit ïDeath Mask, autour d’un meurtre motivé par la découverte d’un riche tombeau mycénien.

 Guillaume Prévost. L’assassin et le prophète. Palestine et Judée, 6 ap. J.-C. Philon d’Alexandrie dans sa jeunesse. Conflits et incompréhension entre Romains et Juifs.

Steven Saylor. Gordianus, personnage atypique lié à Cicéron, César, Pompée…

Peter Tremayne. L’Irlande en cours de christianisation au VIIe siècle. Sœur Fidelma, fille de roi, moniale et juriste, et Frère Eadulf, tenant de l’église romaine. Meurtres dans des monastères, menaçant le royaume, et épilogue juridique.

Arthur Upfield. Australie. Napoléon Bonaparte dit Bony, aborigène, flic officiel. Meurtres rituels dans le contexte d’une civilisation menacée.

Robert Van Gulik. Chine médiévale. Le juge Ti.

Et encore, j’ai oublié l’inévitable G. K. Chesterton, qui est à un autre étage, mais qu’il faut absolument lire… en anglais de préférence.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans LC02
commenter cet article

commentaires